En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’authentification et d’ajout de favoris. En savoir plus

STAGE CHARGE(E) DE MISSION AFFAIRES FINANCIERES


Détail de l'offre

Informations générales

Organisme de rattachement

Autorité de régulation des activités ferroviaires  

Référence

2019-246238  

Date de début de diffusion

09/08/2019

Date de parution

13/09/2019

Localisation

Date de fin de publication

31/10/2019

Intitulé long de l'offre

stage CHARGE(E) DE MISSION AFFAIRES FINANCIERES

Employeur

ARAFER

Description du poste

Versant

Fonction publique d'Etat

Catégorie

A

Nature de l'emploi

Emploi ouvert aux fonctionnaires et/ou aux contractuels

Domaine fonctionnel

Gestion budgetaire et financiere - Non renseigné

Intitulé du poste

STAGE CHARGE(E) DE MISSION AFFAIRES FINANCIERES

Descriptif de l'employeur

L’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) est une autorité publique indépendante créée en 2009. Elle a pour mission d’assurer la régulation économique des secteurs du transport ferroviaire et du transport de voyageurs par autocar ainsi que de contrôler le secteur autoroutier concédé.
Compétente initialement sur un périmètre limité au seul secteur ferroviaire, ses missions se sont étendues à la suite de la loi portant réforme ferroviaire en 2014, puis de la loi dite « Macron » en 2015, et enfin de la loi pour un nouveau pacte ferroviaire en 2018. De nouvelles missions pourraient être confiées à l’Autorité courant 2019 dans le cadre de la « LOM » (loi d’orientation des mobilités) actuellement au Parlement. L’Arafer s’impose aujourd’hui comme un régulateur de transport multimodal.
Les avis et décisions de l’Autorité sont adoptés par un collège de sept membres, dont le président et deux vice-présidents, choisis pour leurs compétences en matière de transport, de droit, d’économie ou de concurrence.
Pour assurer la préparation et l’exécution de ses avis et décisions, l’Arafer dispose de services, placés sous l’autorité d’un secrétaire général, dont les effectifs s’élèvent désormais à plus de quatre-vingts agents, pour la quasi-totalité des cadres d’un haut niveau d’expertise (économistes, juristes, ingénieurs, analystes financiers, auditeurs).

Descriptif de l'employeur (suite)

Afin d’accompagner son développement, l’Autorité est à la recherche de nouveaux talents ; ses missions nécessitent un niveau d’expertise élevé dans des domaines aussi variés que le droit, l’audit financier, l’économie des transports ou l’ingénierie.

Description du poste

La direction du transport ferroviaire (DTF) est l’une des directions métiers de l’Autorité. Elle concourt au suivi et bon fonctionnement, dans ses dimensions techniques, économiques et financières, du système de transport ferroviaire national, notamment du service public et des activités concurrentielles, au bénéfice des usagers et clients des services de transport ferroviaire. Elle exerce ses missions en veillant à favoriser le développement des modes alternatifs à la route pour le transport de marchandises et assure le suivi de la situation de la concurrence sur les marchés des services ferroviaires.
Dans ce cadre, les missions de la DTF sont les suivantes :
-         accompagner le développement du marché du transport ferroviaire de voyageurs en travaillant à la levée de toutes barrières à l’entrée (opérationnelles, organisationnelles, économiques et financières) pour les nouveaux entrants ;
-         concourir au développement du fret ferroviaire en prenant en compte les difficultés de ce secteur ;
-         assurer un dialogue technique avec toutes les parties prenantes du secteur.  
Elle est composée de 19 collaborateurs.
L’unité régulation des gestionnaires d’infrastructure ferroviaire a pour mission, au sein de la direction du transport ferroviaire, d’assurer la régulation économique, pour sa partie tarifaire, de l’accès à l’infrastructure ferroviaire, c’est-à-dire l’utilisation des voies ferrées et du système d'alimentation électrique. Dans l’exercice de cette mission, le régulateur a la responsabilité d’assurer les conditions tarifaires d’un accès non discriminatoire des entreprises de transport ferroviaire à ces installations essentielles ou stratégiques.
A quelques mois de l’ouverture à la concurrence des marchés de transport ferroviaire de voyageur, cette responsabilité est cruciale et de nombreux chantiers sont à mener à bien pour que la concurrence soit effective.
Placé(e) sous l’autorité du responsable de l’unité, vous serez chargé(e) de : 
-         contribuer à la préparation d’avis et décisions soumis au collège de l’Autorité pour ce qui concerne la régulation des gestionnaires d’infrastructure ferroviaire ; selon l’ampleur de l’avis, vous pourrez  être le chef de projet pour cet avis ou cette décision, ou un contributeur important ; cette mission implique d’animer des échanges avec les acteurs du secteur et de développer des analyses économiques, voire statistiques, pour appuyer les propositions d’avis et de décisions ; elle implique également de présenter vos dossiers devant le collège de l’Autorité ;
-         contribuer activement à la réflexion stratégique sur l’évolution des outils de régulation, en lien avec les administrations de l’Etat, les gestionnaires et les régulateurs européens partenaires ; ainsi des échanges nourris avec l’opérateur historique et avec les futurs concurrents sont à prévoir ;
-         assurer, en appui des rapporteurs désignés au sein de l’unité, la supervision technique et/ou économ

Conditions particulières d'exercice

stage 6 mois

Descriptif du profil recherché

Profil

-         Diplôme d’une grande école, master en économie industrielle ou en économétrie ou titulaire d’un doctorat en économie ; les diplômes étrangers équivalents d’universités de premier rang seront aussi considérés ; 

-         idéalement, expérience professionnelle réussie de trois à cinq années d’application de l’économie industrielle acquise dans le milieu académique, en cabinet de conseil spécialisé, auprès d’une autorité de régulation ou au sein d’un acteur d’une industrie de réseau ; pour les candidats titulaires d’un doctorat en économie, les années de préparation de la thèse peuvent compter comme une expérience professionnelle.

-         s’ils sont motivés, les candidats jeunes diplômés peuvent également postuler, le poste sera adapté à l’expérience du candidat.


 

Compétences

-         Solides compétences théoriques et/ou empiriques en économie industrielle ou excellente connaissance des problématiques de concurrence et de régulation ;

-         connaissance ou intérêt pour le domaine du transport ;

-         très bonnes capacités d’organisation, d’analyse, de synthèse et de rédaction ;

-         sens du travail en équipe et du respect d’un calendrier contraint pour la gestion de projets transversaux ;

-         bon niveau en langue anglaise à l’oral comme à l’écrit ; pour les candidats anglophones, une excellente maîtrise de la langue française tant à l’écrit qu’à l’oral est exigée.

 

Emploi ouvert aux militaires

Non

Critères candidat

Niveau d'études

Niveau I : Bac + 5 Master, diplôme d'ingénieur ou diplôme équivalent

Informations complémentaires

Informations complémentaires

Candidature

Les dossiers de candidature (lettre de motivation, curriculum vitae et références éventuelles) sont à adresser par mail à : recrutement@arafer.fr

Quotité de temps de travail

Temps complet

Pays

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Paris (75)

Lieu d'affectation (sans géolocalisation)

paris 15

Demandeur

Date de vacance de l'emploi

01/09/2019

Pièces jointes

Document joint 1

Offre de stage direction des affaires financières.pdf (144 Ko) Télécharger la pièce jointe